ACTUALITÉS

Rentrée politique
Plus de 500 militants ont répondu à l'appel !
Le dimanche 9 septembre 2018

Ce dimanche 9 septembre, plus de 500 militants se sont rassemblés à la Ferme de Bilande à Wavre, à l’occasion de rentrée politique de DéFI.

Ouverte par la tête de liste DéFI à Wavre Luc D’Hondt, la matinée s’est poursuivie avec les discours des présidents régionaux, suivie enfin du discours de clôture d’Olivier Maingain, président de DéFI.

Les temps forts

« Ne nous trompons pas de cible : c’est bien l’opacité et le manque de transparence des intercommunales qu’il faut combattre, pas la Province, elle qui est une garantie incontestable de proximité », indique Luc D’Hondt, également président de DéFI Brabant wallon, lors de son discours d’ouverture.

Pour Michaël Vossaert, président de DéFI Bruxelles, c’est un message porteur de motivation et conviction qu’il délivre : « Agissez comme s’il était impossible d’échouer ! Portons le message constructif de DéFI dans nos communes ! »

Sophie Rohonyi, présidente de DéFI Périphérie, rappelle que « le parti a toujours défendu l’idée que chacun doit être écouté et respecté. DéFI veut défendre l’intérêt général en amenant des solutions novatrices. » 

Jonathan Martin, vice-président exécutif de DéFI et président de DéFI Wallonie, rappelle quant à lui qu' »une alternative crédible est possible ! La démocratie participative et la bonne gouvernance sont les fondements de notre parti ! Nous avons toujours été un parti de citoyens ! » Et d’ajouter : « L’économie locale est un enjeu majeur dans les villes et les villages de Wallonie, il faut accompagner nos agriculteurs, et non les accabler ! »

Bonne gouvernance, participation citoyenne, mobilité, développement durable, économie locale, etc. autant de thèmes chers à DéFI et évoqués lors de cette rentrée politique.

Cécile Jodogne, secrétaire d’État bruxelloise DéFI et Didier Gosuin, ministre bruxellois DéFI chargé de l’Économie et de l’Emploi ont été mis à l’honneur pour leur travail, synonyme d’une bonne gestion publique !

« L’Europe qui protège et qui se fait respecter est celle que nous voulons ! Et non, l’Europe de la haine et du rejet ! Cette Europe là, nous allons la combattre avec force ! », avance Olivier Maingain lors de son discours de clôture.

Toutes nos félicitations madame Spaak !

Lors de cette matinée militante, Antoinette Spaak, ministre d’État, était l’invitée d’honneur. A l’occasion de son anniversaire, le président de DéFI a rendu un vibrant hommage à madame Spaak. Olivier Maingain lui a également offert une caricature réalisée par le célèbre dessinateur et caricaturiste Pierre Kroll.

 

La rentrée politique de DéFI s’est terminée sur une note conviviale autour d’un verre de l’amitié. L’occasion pour les mandataires, candidats, militants et sympathisants de DéFI de se retrouver et de repartir plus que motivés pour les élections communales et provinciales.

DéFI est résolument en ordre de marche pour les élections d’octobre 2018 !

Dans la même rubrique
Le Mot du Président de section
Le Mot du Président de section
Zone Midi : Polémique autour de la lettre de mission du Chef de corps
Zone Midi : Polémique autour de la lettre de mission du Chef de corps
Forest : de l’amiante au Commissariat de l’avenue Wielemans-Ceuppens
Forest : de l’amiante au Commissariat de l’avenue Wielemans-Ceuppens
Nicole Nketo Bomele poussera la liste Défi à Anderlecht
Nicole Nketo Bomele poussera la liste Défi à Anderlecht
Congrès DéFI Bruxelles : Les têtes de liste ont été dévoilées
Congrès DéFI Bruxelles Les têtes de liste ont été dévoilées
Conseil général : La Charte de DéFI approuvée !
Conseil général La Charte de DéFI approuvée !