Qui est Dorothée Scheveneels ?

L’enseignement et l’aide à la jeunesse font partie de mes préoccupations premières. Nous devons œuvrer pour redonner le plaisir d’apprendre aux jeunes, accompagner l’école dans ses transformations, tant pédagogique que numérique.
Quelles perspectives offrons-nous aux jeunes qui sont particulièrement fragilisés ? Je souhaite participer pleinement à la mise en oeuvre de dispositifs qui permettront de les accompagner au mieux et l’éducation est un des nombreux leviers permettant de lutter contre cette précarisation.

Je défendrai également la mobilité des jeunes dans leur parcours de formation pour qu’ils soient reconnus sur base de leurs compétences acquises et non en fonction du lieu où ils se sont formés. Aujourd’hui encore, de nombreux jeunes ne peuvent pas faire reconnaître leurs compétences quand ils passent de la formation à l’enseignement, et inversement.